L’île de Coiba : le diamant brut du Panama

Le parc national de Coiba est une réserve marine au large au large de la côte Pacifique du Panama. Ce parc dénombre pas moins de 38 îles, comprenant donc l’île de Coiba et les eaux qui l’entourent. On évoque souvent la métaphore de « petit paradis » quand on vous parle de nos plus belles découvertes. Je crois que ce parc est pour nous le plus bel endroit que nous ayons vu de toute notre vie. Attention les yeux, les images qui vont suivre risquent d’en époustoufler plus d’un !

L’île de Coiba ou la nature à l’état pur

Il faut dire que les blogs que nous avions consultés nous ont bien vendu ce parc national ! Les 38 îlots sont d’origine volcanique et forment une superficie de 238 000 hectares. Plages de sable blanc, nature verdoyante, eau turquoise… L’île de Coiba n’a rien à envier à ses voisines insulaires. Elle est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2005, et l’on comprend vite pourquoi une fois sur place 😍. C’est un des lieux où la nature est la mieux préservée de tout le pays voire, de toute l’Amérique centrale. La raison à cela est d’ailleurs assez surprenante !

La paradis… presque pour tous !

L’île de Coiba a été utilisée comme un centre pénitencier pendant plus de 100 ans ! De grands criminels y étaient emprisonnés. Et les rumeurs qui courent sur leur traitement font froid dans le dos… Quoi qu’il en soit c’est pour cette raison que la nature a prospéré : grâce au contact humain limité. L’accès à l’île était interdit à l’homme jusqu’en 2004. Désormais, est-ce voué à changer ? Vous vous doutez de la réponse…

L’écotourisme maritime

Les ressources naturelles de Coiba sont d’une richesse inouïe. Tant sur terre que dans la mer.  C’était d’ailleurs pour ça qu’on voulait s’y rendre. À Coiba, tu peux voir des dauphins, nager avec les tortues et des centaines de poissons… Autant vous dire qu’on était comme des gosses avant Noël. Ni une ni deux, à peine arrivés à Santa Catalina nous avons cherché des informations sur les excursions auprès de Watching Dolphin, réputé comme l’un des meilleurs tours du village. L’excursion à la journée n’est pas donnée (welcome to Panama) mais nous n’avons pas été déçus.

Coût de l’excursion : 70 $ par personne. Incluant l’entrée dans le parc national, l’équipement de snorkelling et le (copieux) déjeuner sur l’île.

Team plongée ou team snorkelling ?

La plongée attire beaucoup de passionnés du monde entier, malheureusement (ou heureusement) c’est très cher et nous ne pouvions nous le permettre. Les oficinas proposant ce type de tours ne manquant pas à Santa Catalina, vous pourrez trouver votre guide aisément. En bon backpackers infortunés que nous sommes, nous étions armés de nos masques et tubas (et nos plus beaux maillots de bain) pour cette journée dans le monde de Némo.

The dream comes true

Après la rescousse des bébés tortues au Costa Rica, l’un de nos voeux les plus chers étaient de nager avec des tortues de mer. Non seulement nous l’avons réalisé, mais nous avons aussi eu la chance d’approcher de très près : des requins à pointe blanche, des petites raies ainsi que des centaines d’espèces de poissons, tous plus beaux les uns que les autres. Une image vaut milles mots, voyez par vous-mêmes…

Autant sur la terre ferme…

Que sous la mer… !

Pour avoir meilleur aperçu, découvrez notre vidéo sur notre séjour au Panama. 💙

 

GUIDE PRATIQUE_

 

Comment se rendre à Santa Catalina ?

Depuis la ville de Boquete, deux options s’offrent à vous :

  • les shuttles

Vous pouvez embarquer dans des shuttles qui vous récupèrent sur la place centrale de Boquete Bajo et vous déposent au terminal de la ville de David. Le trajet dure environ 3h et coûte 35 $.

  • les bus

Plus compliqué mais plus économique, il est possible de prendre plusieurs bus qui vous mèneront à Santa Catalina. Voilà le trajet dans les grandes lignes : Bajo Boquete > Alto Boquete > David > Santiago > Sona > Santa Catalina. Ce n’est pas de tout repos ! Le trajet total dure environ 6h et vous coûtera 15 $.

⚠️Le dernier bus pour Santa Catalina en partance de Sona est à 16h30 ! Soyez prévoyant car il n’y a aucune option de logement sur Sona !

Où dormir à Santa Catalina ?

À Santa Catalina, les hostels ne manquent pas ! Du confort sommaire à la chambre de luxe, il y en a pour tous les goûts. Attendez-vous cependant à mettre la main au porte monnaie, même pour les formules les plus « économiques ».

💡N’oubliez pas notre code de réduction de -10% sur Booking !

Villa Vento Surf

Ambiance cool and backpack. À 8 min à pieds du bord de l’eau, c’est un bon compromis pour les moyens budgets. Wifi free access.

➝ Prix : à partir de 13 $ le lit en dortoir et 25 $ la chambre double. Petit-déj’ inclus.
➝ Réserver une chambre à l’hostal Villa Vento Surf à Santa Catalina.

Cabañas Rolo

Idéalement situé au bord de l’eau. L’hôtel est approprié pour les personnes qui souhaitent être au calme. ⚠️Pas de wifi et douches communes uniquement.

➝ Prix : à partir de 12 $ le lit en dortoir et 25 $ la chambre double. Petit-déj’ inclus.
➝ Réserver une chambre à l’hostal Familiar Rolo à Santa Catalina.

Surfers Paradise

Pour les budgets un peu plus conséquent. Le confort est rudimentaire mais l’hostel est situé face à la mer avec une vue imprenable sur l’océan. Recommandés par nos amis suisses Stephanie et Fabien !

➝ Prix : à partir de 12 $ le lit en dortoir et 25 $ la chambre double. Petit-déj’ inclus.
➝ Réserver une chambre à l’hôtel Surfers Paradise à Santa Catalina.

 

Les mots-clés de cet article :

  • voyager a coiba
  • île de Coiba
  • coiba panama
  • coiba blog
  • que faire a Coiba
  • blog panama
Pas de commentaires

Poster un commentaire