Une nuit à la lagune d’Apoyo

La lagune d’Apoyo est situé non loin des villes de Masaya et Granada. C’est un lac d’origine volcanique qui s’est formé il y a plus de 20 000 ans lors de l’explosion d’un cratère. Avec ses 6 km de diamètre, le lac s’étend sur 34 km2 et on estime sa profondeur à 176 mètres (j’ai pas été vérifié par moi-même ! 😱). Nous avons décidé d’y séjourner une nuit, entre lac et nature sauvage au Laguna Beach, dont voici un bel aperçu.

Copyright Laguna Beach

Copyright © Laguna Beach

Copyright Laguna Beach

Copyright © Laguna Beach

Le calme plat

Le lac d’Apoyo a été classé comme réserve naturelle en 1991. Et pour cause on recense beaucoup d’espèces végétales et animales ; des reptiles, des mammifères, des volatiles. On a appris que plus de 200 espèces de papillons vivent rien qu’autour de ce lac, et tout autant de variétés d’oiseaux. On a eu la chance d’apercevoir des écureuils, nos accoutumés copains les singes, le magnifique motmot à sourcils bleus déjà vu lors de notre ascencion du volcan Concepción à Ometepe et quelques poissons dans le lac. Ha et puis comme à son habitude Manon n’avait d’yeux que pour le gentil labrador marron de l’hôtel. 🙄

« On pose les valises et on file prendre un kayak ! »

C’est clair pour une fois que le soleil est avec nous, on allait pas manquer ça. Le lac d’Apoyo est immense vous l’aurez compris, mais il l’est encore plus une fois qu’on se trouve au milieu du lac après une bonne demi-heure de pagayage. Ce qui nous a le plus marqué c’est le calme qui règne sur le lac. L’eau est cristalline et sa température est d’environ 30 degrés. Parfois de petites fumerolles s’échappent ici et là et nous rappelle qu’on est avant tout dans le cratère d’un volcan. Des petites vaguelettes, une légère brise, et le soleil qui tape. Voilà un moment de répit qu’on apprécie. 💞😎

… avant la tempête

Évidemment sinon ce n’est pas drôle. Après quelques joyeux barbotages dans l’eau, voilà la pluie qui rapplique. On court se réfugier sous notre jolie tente et on apprécie le spectacle. Les singes hurleurs s’en donnent à coeur joie, la pluie s’abat sur la nature calme et paisible d’Apoyo, formant ainsi deux arcs-en-ciel au-dessus du lac. En fait le lendemain on espérait voir le lever du soleil en direct du lac sur nos kayaks. Dame Nature en a décidé autrement, nous offrant au moins la possibilité de dormir profondément toute la nuit bercés par la pluie.

2 Commentaires
  • Joffrey Hellerigel
    Posted at 00:18h, 03 novembre Répondre

    Je suis content que vous ayez kiffé ! jolis photo vous avez l’air heureux c’est top

    • Manon & Flo
      Posted at 23:27h, 25 décembre Répondre

      Oups je suis en retard ! Très bel endroit et sans regrets ! Malgré la météo…

Poster un commentaire