Volcan Arenal : la magnifique cascade de La Fortuna

Si nous entendons souvent parler du Costa Rica pour ses volcans, et particulièrement celui d’Arenal, parfois certains autre sentiers mènent à des pépites de la nature bien cachées. C’est l’impression qu’on a eue, quand on a découvert qu’une splendide cascade se trouve à quelques minutes de la ville de La Fortuna, nichée de le Parc National du volcan Arenal au Costa Rica.

Comment se rendre à la cascade Río Fortuna depuis La Fortuna ?

Il y a deux itinéraires pour se rendre en voiture à la cascade de La Fortuna. Le trajet dure 10 minutes. Il est possible d’y aller en taxi pour environ 8€ en indiquant vouloir vous rendre à l’entrée de la Réserve Ecologique de la Cascade de la Fortuna. ⚠️ Attention il n’y a aucun bus public qui assure cette liaison.

Nous, on s’est retroussés les manches et on y est allés à pieds ! Bon clairement c’était pas la meilleure décision de l’année, ça monte pas mal et évidemment c’est le seul moment où le soleil a décidé de sortir ! Une marche d’une bonne heure et demi difficile mais durant laquelle on a fait de chouettes rencontres ; un toucan et un paresseux à l’aller et des gentils touristes espagnols véhiculés pour le retour 🤣.

Une pépite bien cachée

Sachez que l’entrée est payante (comme tout au Costa Rica, on va très vite l’apprendre) et coûte 15 $ par personne. Mais honnêtement sans regret. Nos pas nous mènent d’abord à ce point de vue splendide sur la cascade. De là nous sentions la fraicheur de la forêt humide et surtout nous entendions le bruit impressionnant des milliers de litres d’eau qui s’échouent en contrebas.

Il faut environ 20 minutes pour descendre tous les escaliers qui mènent au point de chute de la cascade. Le chemin est loin d’être désagréable, enfoui en pleine forêt, entre les arbres centenaires et les ponts suspendus.

La cascade Río Fortuna

Soixante mètres de chutes, c’est impressionnant. On ne réalise pas la puissance de l’eau tant que l’on est pas a coté. La rencontre de la chute avec la piscine naturelle, provoque une brume humide épaisse comme un nuage. On s’entend à peine parler ! Il est interdit de se baigner à cet endroit-là car la force du courant nous plaquerait contre la roche du fond.

En revanche il était possible de faire trempette plus bas. Bien qu’elle fût fraiche, je n’ai pas eu le temps d’enlever mes chaussures que Manon était déjà dans le courant avec les poissons d’eau douce. « Ça revigore ! » Tu m’étonnes, l’eau devait être à 17 °C, avec une petite pluie fine en plus, j’ai passé mon tour.

Au final cette cascade nous a quand même bien rattrapés ces trois jours au « volcan ». Mais en parlant d’eau et de volcan, ça nous a donné une autre idée… Pourquoi pas tester les eaux thermales volcaniques de La Fortuna ?

 

GUIDE PRATIQUE_

Toutes les informations concernant la cascade Rio Fortuna sur le site internet : http://www.cataratalafortuna.com/

Les mots-clés de cet article :

  • voyager a arenal
  • cascade arenal costa rica
  • arenal blog
  • que faire a arenal
  • blog costa rica
1 Commentaire
  • Mélissa
    Posted at 20:20h, 10 janvier Répondre

    Je pars au Costa Rica dans deux mois et je suis en train de planifier petit à petit ce que j’aimerais voir ! Merci pour toutes ces informations, j’irai à coup sûr à Arenal !

Poster un commentaire